Lectures anthropologiques

Revue de comptes rendus critiques

Sophie Houdart

Sophie Houdart est anthropologue des sciences et des techniques, spécialiste du Japon. Membre du Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative (LESC), UMR CNRS 7186. Elle a réalisé plusieurs enquêtes sur le thème de la création et de l’innovation, notamment au Japon. Elle a publié, entre autres, La cour des miracles. Ethnologie d’un laboratoire japonais (CNRS Editions, 2008), Kuma Kengo. Une monographie décalée (Ed. Donner Lieu, 2009), L’universel à vue d’œil. Anthropologie de l’Exposition Internationale japonaise Aichi 2005 (Pétra, 2012). Elle a également co-édité le collectif Humains, non humains. Comment repeupler les sciences sociales (avec O. Thiery, La Découverte, 2011) ainsi que de nombreux articles consacrés aux pratiques scientifiques et architecturales. En 2011-12, elle a mené une étude sur le grand collisionneur de particules (LHC), au CERN, auprès de physiciens, ingénieurs, opérateurs, responsables de la maintenance de la machine (Les Incommensurables, Ed. Zones Sensibles, 2015). Depuis l’automne 2012, elle travaille sur le « post-Fukushima » et s’intéresse notamment aux mesures de l’air et des sols menées par les experts et les citoyens.

Courriel : sophie.houdart@mae.u-paris10.fr

Sophie Houdart
Virus : Ce(ux) qui nous affecte(nt). À propos de Terrain n°64 (2015)
Derniers numéros > L'anthropologie à la une > LE DOSSIER

>> Auteurs