Lectures anthropologiques

Revue de comptes rendus critiques

Nicolas Lescureux

Nicolas Lescureux est ethno-écologue, chargé de recherche du CNRS au Centre d’Écologie fonctionnelle et évolutive (CEFE). Il a étudié les savoirs écologiques et éthologiques des éleveurs et des chasseurs dans différents pays (Kirghizstan, Macédoine, Bulgarie, Pologne) afin de mieux appréhender comment ces savoirs se construisent en interaction avec les animaux. Il cherche à comprendre par ce biais comment les animaux influencent les perceptions et les pratiques humaines, mais aussi comment ces pratiques peuvent à leur tour modifier les comportements des animaux. Les bouleversements qui ont traversé les pays dits en transition (ex-URSS, ex-Yougoslavie) et qui ont modifié les pratiques de chasse et d’élevage lui ont permis de mettre en évidence le caractère dynamique des relations entre humains et loups. Aujourd’hui, N. Lescureux s’intéresse plus particulièrement aux relations multipartites et à la manière dont les interactions entre humains et grands prédateurs peuvent être influencées par d’autres animaux (chiens, animaux d’élevage, espèces gibiers) et par les relations complexes que les humains entretiennent avec ces autres animaux.

nicolas.lescureux@cefe.cnrs.fr

Nicolas Lescureux
Pour une science [humaine] des chiens. À propos de Véronique Servais (dir.), La science [humaine] des chiens.
Derniers numéros > Les animaux en anthropologie > LE DOSSIER

>> Auteurs