Lectures anthropologiques

Revue de comptes rendus critiques

Gwénola Ricordeau

Gwénola Ricordeau est professeure assistante à la California State University, Chico. Après de premiers travaux sur les relations familiales et la sexualité des personnes détenues en France, ses recherches actuelles portent sur les migrations par le mariage en Asie du Sud-Est, en particulier aux Philippines. Elle a dirigé, avec Asuncion Fresnoza-Flot, l’ouvrage International Marriages and Marital Citizenship: Southeast Asian Women on the Move (Londres, Routledge, 2017). Elle est aussi l’auteure de « La globalisation du marché matrimonial vue des Philippines » (in Christophe Broqua, Catherine Deschamps, dir., L’échange économico-sexuel, Paris, EHESS, 2014), et avec Laure Sizaire, de : « “C’était une femme à qui il fallait un époux et lui un homme qui voulait une épouse…”. Les représentations filmographiques des mariages par correspondance. » (Genre, sexualité et société, n° 14, 2015).

Contact : gricordeau@csuchico.edu

Laure Sizaire, Gwénola Ricordeau et Pascale-Marie Milan
À propos de la journée d’études « Migrant.e.s par le mariage. Enjeux et perspectives », Lyon, 15 octobre 2015.
Derniers numéros > Anthropologie et migrations : mises en perspective > RECENSIONS ACTUALITES

>> Auteurs